Webinaire GRAFIE - « L’IAE : des réponses innovantes de réemploi dans le bâtiment »

Publié le 14 septembre 2021
Tag(s)
Insertion par l'Activité Économique (IAE)

Le mardi 12 octobre 2021 de 9h00 à 11h00

 

Lien d'inscription

 

L’Île-de-France, en raison de son fort taux d’urbanisation et de sa densité importante de construction, est un territoire très consommateur en matériaux et produits de construction. Ainsi, l’industrie du BTP produit 35 millions de tonnes de déchets par an sur le territoire de la région. 75% des déchets franciliens sont issus des chantiers. Des besoins en matériaux de construction renforcés ces dernières années du fait notamment des 70 chantiers du Grand Paris Express, ou encore du plan de construction de 70 000 logements par an entre 2005 et 2030. En réponse, plus de 500 installations sont responsables de la gestion des déchets du BTP en Ile-de-France.

 

Les déchets du bâtiment sont identifiés comme filière dans laquelle appliquer la responsabilité élargie du producteur (REP), instaurée par la loi AGEC. La loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire du 10 février 2020 prévoit d’étendre la REP aux produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment à compter du 1er janvier 2022. La REP renforce le principe du pollueur-payeur, qui rend responsable le fabriquant ou le distributeur d'un produit du financement de sa fin de vie. Dans ce cadre, les fabricants concevant leurs produits de manière écologique bénéficieront d’un bonus sur la contribution qu’ils versent pour la gestion et le traitement de la fin de vie. Les fabricants n’intégrant pas l’éco-conception dans leur manière de produire verront cette contribution augmenter avec un malus.

 

Dans ce contexte, il devient urgent de développer des solutions durables de réemploi dans le bâtiment. Les structures d’insertion par l’activité économique ont été des précurseurs de l'économie circulaire. Caractérisées par un altruisme humain et environnemental, elles innovent constamment pour trouver de nouveaux métiers compatibles avec l’insertion des personnes. Parmi les SIAE actives dans le secteur de l’économie circulaire, L’activité déchets est dominante. En effet, le recyclage est également bon pour l’emploi : on estime que l’enfouissement de 1 000 tonnes de déchets de BTP crée 3 emplois alors que leur recyclage en générerait 9. Fort de leur ancrage territorial, plusieurs SIAE franciliennes développent ainsi une offre variée en la matière, allant du curage de bâtiment à la revalorisation des déchets du BTP.

 

Le webinaire du 12 octobre nous permettra d’explorer les solutions durables et efficace proposées par les SIAE à destination des professionnels du secteur. SIAE des secteurs du bâtiment, des déchets, de la collecte et du réemploi seront au rendez-vous pour présenter leur offre et discuter des possibilités de coopération avec les collectivités et les entreprises du secteur.

Après une première partie sur les grands enjeux autours des déchets du bâtiment en Île-de-France, nous aborderons les possibilités de partenariats SIAE - entreprises - collectivités et l’impact de la commande publique pour favoriser l’émergence de solutions de réemploi. Les freins et les leviers liés au traitement des déchets du bâtiment, tels qu’abordés au fil de nos échanges, feront l’objet d’une synthèse finale.