L'accompagnement socioprofessionnel

Il s’inscrit dans le cœur de métier des SIAE (Structures d'Insertion par l'Activité Economique). 

L'objectif : accompagner des personnes connaissant des difficultés d’accès à la vie professionnelle vers l'emploi durable.  Un savoir faire : les SIAE utilisent le travail salarié pour suivre individuellement leurs salariés en parcours d'insertion. 

 

Les étapes de l'accompagnement

On distingue principalement quatre grandes phases en matière d’accompagnement :

1. L’accueil : diagnostiquer la situation socioprofessionnel du salarié,  l’informer, le conseiller et l’orienter, en s’assurant que la SIAE est une réponse adaptée à ses attentes. 2. L’intégration et le repérage des potentialités : il s’agit d’un temps de découverte mutuelle entre la SIAE et la personne en insertion. Une découverte des modalités de fonctionnement de la structure, de l’environnement professionnel dans son ensemble mais aussi de l'évaluation du salarié. 3. La mise en œuvre du parcours d’insertion : il s’agit d’évaluer, repérer, et valider les compétences acquises tout au long du parcours d’insertion, que ce soit en terme de compétences techniques ou de comportements. En apprenant un métier et en développant ses aptitudes, le salarié reprend confiance en lui, retrouve l’envie d’apprendre et de se qualifier et apprend à mieux se connaître pour définir au mieux ses projets professionnels. 4. La préparation à la "sortie" : accompagnement dans les démarches vers l’emploi, voire la poursuite du parcours d’insertion (formation, SIAE, autres partenaires).

 

Les formes d’accompagnement

L’accompagnement professionnel : des actions spécifiques d’accompagnement et de formation qui doivent permettre au salarié d’accéder à terme à un emploi durable ou à une formation qualifiante :

  • définition d’un projet professionnel ;
  • bilan de compétences et d’acquis professionnels ;
  • apprentissage en milieu de travail d’un savoir-faire ;
  • apprentissage d’un métier et des règles de la vie professionnelle ;
  • actions de formation et/ou de pré-qualification ;
  • validation des acquis de l’expérience durant le parcours d’insertion ;
  • aide à la recherche d’emploi.
  • des périodes d’immersion pour les salariés d'une SIAE auprès d'un ou de plusieurs employeurs peuvent être réalisées également. Mise en œuvre par la circulaire du 14/01/15, la PMSMP est la nouvelle forme d'immersion en entreprise.

 

L’accompagnement social : lever les freins au parcours d’insertion pour toute difficulté d’ordre matériel, psychologique ou social. Selon les difficultés rencontrées par le salarié, cet accompagnement se traduira par une aide face à des difficultés de logement, de situations de surendettement, des problèmes de santé / d’accès aux soins, de création de lien social…

Les SIAE s’appuient pour cela sur leurs activités économiques supports et sur des moyens et ressources (internes et externes).

Ces ressources peuvent être : des acteurs de formation, des organismes sociaux, des organismes de placement…